new commer Enregistrement | Lettre au Webmaster
hide
ManminCentralChurch

Sujet de Prière de 2016 | Dieu mesure notre foi

on air
Sermon
Le culte officiel
Le culte officiel
Dimanche Matin
Dimanche Soir
Veillée de Vendredi
Lecture
lectures sur 1 Jean
Lecture de l'Apocalypse
Enseignent sur la Genèse
Theme Sermons
le Message de la Croix
La Mesure de la Foi
Dix Commandements
Cieux
L' Enfer
Chapitre de l'Amour
La Bonté
Colonnes
 
Prédication >
Titre
   Le Seigneur est le Christ (2)    
Speaker
   Rév. Jaerock Lee
biblique
   Philippiens 2:5-8
Date
   2013-03-29



Passage biblique

Philippiens 2:5-8
« Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, 6 lequel, existant en forme de Dieu,
n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu,7 mais s'est dépouillé lui-
même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru
comme un simple homme,8 il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort,
même jusqu'à la mort de la croix.»


Je vais commencer par ce qui était resté de la 1ère partie du message «Le Seigneur est le
Christ» qui a été délivré le Dimanche dernier.
Le Dimanche dernier, j'ai expliqué la signification de «Christ», et aussi les significations
contenues dans les souffrances de Jésus.
Ésaïe 53:5, la deuxième partie dit: «Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et
c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.»
La vie d'un pécheur ne peut pas avoir le bien-être ou la prospérité.
Ceux qui commettent des péchés deviendront la proie de l'ennemi diable et Satan selon la loi du
monde spirituel.
Dans la dernière partie de Genèse 3:14, Dieu dit au serpent, à savoir Satan qui a incité le
serpent, «et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.»
Ici, «poussière» se réfère à des hommes charnels qui commettent des péchés.
L'ennemi diable et Satan amèneront différents tests et épreuves à ceux qui vivent dans les
péchés.
Quand ils souffrent de ces choses, l'ennemi diable et Satan se réjouissent en les voyant souffrir.
Mais ceux qui ont accepté le Seigneur comme Sauveur et vivent une vie exempte de péchés ne
souffriront pas de la pauvreté, des maladies ou des accidents qui sont apportés par Satan.
Parce que Jésus a résolu le problème de nos péchés en recevant la punition lui-même, nous
sommes arrivés à avoir le bien-être.
La raison pour laquelle Jésus est né dans une étable minable et a vécu une vie dans la pauvreté
était de racheter l'humanité de leur pauvreté.
En outre, même si quelqu'un est déjà malade ou infirme, s'il se repent de ses péchés de son
cœur et démolit le mur du péché, il peut être guéri.
La deuxième partie du passage biblique d'aujourd'hui dit: «c'est par ses meurtrissures que nous
sommes guéris.»
Matthieu 8:17 dit, «afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète: Il a pris
nos infirmités, et il s'est chargé de nos maladies .»Comme écrit, nous sommes guéris parce
que Jésus a été fouetté et son corps a été blessé. Le fouet à cette époque était une arme
mortelle qui avait des morceaux de plomb ou les os sur le bord.
Et la flagellation a été donnée à Jésus par un soldat romain bien entraîné.
Sa chair était déchirée par le fouet, et Son sang était versé par les blessures.
Chers frères et sœurs en Christ, chers téléspectateurs, tandis qu'il accomplissait son ministère
dans le corps fragile de l'homme, Jésus a enduré la faim et la fatigue et il a supporté la terrible
flagellation , les gros clous, et la douleur des épines pendant qu'il était crucifié.
Était-il facile pour lui de supporter parce qu'Il est le Fils de Dieu? Pas du tout!
Jésus a surmonté toutes ces souffrances avec la puissance de l'amour.
Son plus grand amour pour l'humanité lui a permis de supporter toutes les douleurs et
souffrances.
Et Il l'a fait lorsque nous étions encore des pécheurs.
Cet amour qui nous a sauvés qui étions de maudits pécheurs, qui étions comme des cadavres,
du feu inextinguible de l'Enfer.
Par conséquent, j'espère qu'aucun d'entre vous dira: «Je ne peux pas croire dans l'amour du
Seigneur, je ne peux pas le sentir.»
Vous respirez après avoir gagné une nouvelle vie, et vous commémorez l'amour du Seigneur sur
la croix, tout cela grâce à l'amour du Seigneur.
Nous pouvons tout faire avec la puissance de cet amour.
Les cœurs qui sont souillés de péchés qui sont écarlates peuvent devenir blancs comme la
neige.
Nous pouvons sanctifier notre corps et notre cœur.
Ainsi, j'espère que vous allez tous sortir rapidement comme des hommes spirituels et de la
parfaite sanctification qui sont sanctifiés.
Ce faisant, je prie au nom de notre Seigneur le Christ qui a souffert, que vous donnerez la joie et
le réconfort à Dieu le Père qui a donné Son Fils unique.
Pas comme toute autre semaine de l'année, je vois que c'est cette semaine que vous êtes plus
profondément reconnaissants de la grâce et l'amour de notre Seigneur.
Le Dimanche matin passé, j'ai délivré la 1ère partie du message, « Le Seigneur est le Christ. »
J'ai expliqué ce que notre Jésus a enduré pour devenir le Christ.
Ce soir, dans cette 2ème partie du message, «Le Seigneur est le Christ, » Je vais vous parler de
quel genre d'attitude Jésus avait pour devenir le Christ.
J'espère que vous pouvez comprendre le cœur du Seigneur d'autant plus clairement.
Comme vous comprenez plus clairement son coeur, je vous souhaite d'être en mesure de
recevoir une plus grande grâce que vous sentez le cœur du Seigneur Jésus tout en regardant la
Cantate de Pâques dans la 2e moitié de ce culte.
Je remercie le comité des Performances artistiques, son casting et son équipe, et le personnel
de l'extérieur pour votre excellent travail et l'effort pour la performance de Pâques.
Chers frères et sœurs en Christ.
Pour devenir le Christ, quel genre d'attitude Jésus avait-il?
Tout d'abord, il avait une attitude de «rien d'autre que l'obéissance.»
Il était prêt à montrer la parfaite soumission et l'obéissance à tout ce que Dieu le Père pourrait
désirer.
Maintenant, qu'est-ce que Dieu le Père a voulu de Jésus?
C'était d'envoyer Jésus à ce monde charnel et faire de lui un sacrifice expiatoire pour les
pécheurs.
C'est-à-dire, Jésus sans péché a dû recevoir le châtiment terrible que seuls les criminels doivent
recevoir.
Il a dû être pendu au bois, qui est un symbole de la malédiction, verser son sang et mourir.
Jésus savait que s'il obéissait à la volonté de Dieu le Père, il devrait passer par tout cela, mais Il
a toujours dit: "Amen."
C'était juste comme 2 Corinthiens 1:19 dit: «Car le Fils de Dieu, Jésus Christ... n'a pas été oui et
non, mais c'est oui qui a été en lui.»
Il n'a pas dit: «Père, je ne peux pas faire ça. Pourquoi ça doit être moi? Pourquoi devrais-je faire
cela ?»Il n'a pas essayé de l'éviter.
Il n'a pas demandé: «Père, est-ce le seul moyen? » Il n'a pas essayé de trouver une porte de
sortie plus facile.
Uniquement avec Amen, Il a juste obéi.
Du point de vue de la justice et de l'amour, Jésus avait une compréhension claire de la raison
pour laquelle Dieu le Père Lui a envoyé sur la terre.
C'est-à-dire, pour racheter l'humanité du péché une fois pour toutes, il doit y avoir "effusion de
sang" d'un homme sans péché.
C'est parce que Lévitique 17:11 dit: «...car c'est par l'âme que le sang fait l'expiation.»
Cependant, tous les humains sont descendants d'Adam, et tous sont nés avec le péché originel.
Peu importe combien bonne et juste une vie qu'un homme parvient à vivre, il ne peut pas racheter
l'humanité du péché.
Par conséquent, le Fils de Dieu a dû venir sur cette terre dans la chair.
À travers le corps emprunté de la Vierge Marie, il a dû être conçu par le Saint-Esprit.
Notre Jésus connaissait très bien à propos de cette loi de justice.
Il savait aussi très bien à propos de l'amour du Père pour les âmes qui étaient pécheurs.
Jésus a ressenti le même amour brûlant de Dieu le Père, qui veut conduire les âmes au salut,
même en sacrifiant tout.
Et ainsi, Jésus pouvait volontiers obéir à la volonté de Dieu le Père.
Il n'a jamais été forcé d'obéir.
Non seulement Il a compris la volonté de Dieu le Père, mais Il était un avec Dieu dans le cœur, et
ainsi Il désirait accomplir la volonté de Dieu.
Il considérait « l'oeuvre d'achever la voie du salut pour les pécheurs» non seulement comme
travail de Dieu le Père , mais aussi le sien.
Dans un même cœur et une même volonté, Il a voulu accomplir la providence du salut de
l'homme.
C'est pourquoi il ne pouvait tout simplement qu'obéir.
Comme vous accomplissez les œuvres du Royaume de Dieu, si vous avez le même cœur que le
Seigneur, vous allez naturellement obéir à la volonté de Dieu.
Tout d'abord, vous devez comprendre la bonne volonté de Dieu contenue dans le
commandement de Dieu.
Et vous devez compter l'oeuvre du royaume de Dieu le Père comme la vôtre.
Si vous êtes prêt comme cela, vous pouvez obéir, peu importe ce que le travail pourrait être.
Au contraire, ceux qui disent: « C'est le travail du Père. Pourquoi devrais-je le faire? » vont
désobéir, même si c'est un acte de bonté.
Jusqu'à présent, j'ai seulement obéi à la volonté de Dieu.
Même quand il m'a ordonné de faire ce qui semblait impossible à faire ou à comprendre par la
pensée et la capacité humaine, j'ai seulement dit Amen.
Les chances sont que, une fois que j'ai dit Amen, je pouvais comprendre la bonne volonté qui
était contenue dans cela.
En outre, comme j'ai obéi et fait un pas en avant, le brouillard était effacé et la route était montrée.
En fin de compte, j'ai été en mesure de récolter des fruits abondants et révéler la gloire de Dieu.
C'est l'une des nombreuses choses pour lesquelles Dieu le Père me loue.
Dans un sens charnel, Dieu semblait me mettre dans une situation difficile intentionnellement,
mais même dans une telle situation, je recherchais seulement la bonne volonté de Dieu.
J'ai reçu une formation spirituelle beaucoup plus difficile que les mots ne peuvent expliquer.
Dans chaque moment de la formation, j'ai même compris la volonté profonde de Dieu et
pourquoi Dieu me mettait sous une telle formation difficile.
Par la foi, j'espérais que Dieu me donne de grandes bénédictions et la gloire après la formation,
et j'ai juste obéi en silence.
Dieu le Père a dit qu'il a été touché de me voir comme ça.
Et le Père qui m'a permis de porter beaucoup plus de fruits que ce qu'il avait d'abord eu à l'esprit.
C'est le genre d'obéissance avec lequel Dieu le Père est satisfait.
Avec ce genre d'obéissance, notre Jésus pouvait devenir le Christ.
Je vous exhorte à devenir le plaisir à Dieu le Père, avec ce genre d'obéissance.
Chers frères et sœurs en Christ.
Afin de devenir le Christ, deuxièmement, Jésus avait une attitude volontaire de sacrifice et de
dévouement.
Ici, le terme «sacrifice» est un acte de renoncer à sa vie, la fortune, l'honneur ou quelque chose
d'important ou de valeur pour le bien des autres.
«Dévouement» est le processus de dépenser beaucoup de temps ou d'énergie à une activité.
Notre Jésus a donné son tout pour devenir le Christ, le Sauveur des pécheurs.
Pour accomplir la providence du salut de la croix que Dieu le Père avait prévue avant les âges, Il a
consacré tout son cœur et corps.
Il n'avait aucune envie de chercher son propre intérêt.
Il a accompli la voie du salut de la croix avec une attitude d'accepter n'importe quel dommage,
peu importe ce que cela pourrait être.
Comme résultat, le mur du péché qui séparait les pécheurs de Dieu a été démoli.
C'était juste comme Ephésiens 2:16 dit, «et de les réconcilier, l'un et l'autre en un seul corps,
avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l'inimitié.»
Pour réconcilier les pécheurs avec Dieu, Jésus Lui-même est devenu le sacrifice expiatoire.
Cependant, Il nous a donné le devoir de la réconciliation.
Concernant ceci, 2 Corinthiens 5:19 dit, «Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-
même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la
réconciliation.»
Afin de gérer ce devoir de la réconciliation, nous devons aussi nous consacrer et sacrifier juste
comme le Seigneur l'a fait.
Nous ne devrions pas nous attendre à rechercher la paix avec tous les hommes sans nous
sacrifier.
Surtout, si vous souhaitez devenir un serviteur de Dieu ou un ouvrier, vous devez être prêt à
consacrer et à vous engager.
Jésus a dit dans Luc 14:26-27: «Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa
femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon
disciple.27 Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suis pas, ne peut être mon disciple.»
Nos serviteurs de Dieu et les ouvriers lévites doivent se rappeler ce verset puisque vous avez
reçu une telle grande grâce et amour pour cette période de grâce de 3 mois.
Vous pouvez maintenant avoir une réponse claire avec quel genre d'attitude vous devriez vivre
pour le Seigneur.
Pour bénéficier de cette période de grâce de 3 mois de la part de Dieu le Père, je devais
prendre «l'épée de punition »en votre nom.
En raison du choc que j'ai absorbé, ma capacité de voir et d'entendre est devenue pauvre, la
fonctionnalité de tout mon corps a sérieusement diminué.
Je ne souffre pas d'une maladie ni il y a quelque chose de mal avec mon corps.
Quand il n'y avait pas d'énergie dans mon corps, j'ai dû absorber le choc massif, j'ai à peine
réussi à garder mon souffle.
Par ailleurs, les lettres de repentance de pasteurs, des ouvriers lévites, et des membres ont
grandement ajouté le choc mental sur moi.
Cependant, je pouvais le supporter parce que j'étais convaincu que vous et Dieu pouvaient être
réconciliés par mon sacrifice et mon dévouement.
En outre, Dieu le Père m'a donné une parole de promesse qu'il vous permettrait de commencer à
nouveau à partir du Dimanche de Pâques.
Par conséquent, vous ne devriez jamais faire des choses pour briser la paix avec Dieu à partir de
maintenant.
Lorsque vous commettez un péché, un mur vous sépare de Dieu, et la paix est brisée.
Un péché qui conduit à la mort construit un mur qui ne peut jamais être brisé.
Si vous faites la paix avec Dieu, vous pouvez en toute confiance demander ce que vous voulez.
Et vous pouvez obtenir des réponses à tout ce que vous demandez.
En outre, si vous recherchez la paix avec tous les hommes, vous deviendrez un véritable enfant
de Dieu.
Si vous devenez un véritable enfant de Dieu, un autre niveau d'autorité spirituelle vous suivra.
Tout comme notre Seigneur a manifesté la puissance de Dieu comme le Fils de Dieu, vous
pouvez aussi devenir un homme de talent.
Le Seigneur est très heureux quand vous devenez le véritable enfant de Dieu après que vous et
Dieu soient réconciliés par son sacrifice et son dévouement.
Mais vous devriez vous rappeler que c'est seulement lorsque vous vous sacrifiez juste comme
Jésus l'a fait, que vous pouvez faire la paix non seulement avec Dieu, mais aussi avec tous les
hommes.
Chers frères et sœurs.
Pour devenir le Christ, Jésus était rempli d'amour dans son cœur.
Plus tôt, j'ai dit qu'il avait une attitude d'obéissance et il était prêt à se sacrifier pour devenir le
Christ.
Notre Jésus pouvait faire tout cela parce qu'il était rempli d'amour dans son cœur.
Pour devenir le Sauveur des pécheurs, Il était capable d'obéir au point même de sa mort.
Il existait sous la forme de Dieu, mais il s'est dépouillé, a pris la forme d'un serviteur, et s'est
sacrifié complètement.
Tous ces éléments étaient possibles parce que son cœur était rempli d'amour pour Dieu le Père
et pour les âmes.
Si vous aimez Dieu le Père de la profondeur de votre cœur, il n'y a rien que vous pouvez faire que
d'obéir à sa volonté.
Vous ne direz pas: «Dois-je faire cela?» Vous n'éviterez pas non plus sa volonté.
Vous ne direz pas: «Je ne veux pas le faire.» Ou «Pourquoi ça devrait être moi?» Vous
n'essaierez pas de désobéir, non plus.
Vous allez seulement dire «Oui» et «Amen», plus votre amour est grand, plus vous essayez de
faire Sa volonté.
«La puissance de l'amour» est si grande que cela peut transformer l'impossible en possible.
Cantique des cantiques 8:6 dit, « ... Car l'amour est fort comme la mort ... »
Et le verset suivant (8:7) dit: «Les grandes eaux ne peuvent éteindre l'amour, Et les fleuves ne le
submergeraient pas; Quand un homme offrirait tous les biens de sa maison contre l'amour, Il ne
s'attirerait que le mépris. »
Notre Jésus pouvait obéir à la volonté de Dieu au point de mourir pour les pécheurs, c'était aussi
grâce à la puissance de l'amour.
L'amour que Jésus avait, dépassait largement la peur et la douleur de la souffrance sur la croix.
C'était juste comme 1 Jean 4:18 dit, « La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait
bannit la crainte ...»
Pour cette même raison, Dieu le Père a pu donner son Fils bien-aimé de souffrir une mort terrible.
Son amour pour les âmes était beaucoup plus grand que la douleur qu'Il recevait pendant qu'il
regardait son Fils souffrir.
C'est aussi de cette manière que Jésus a été en mesure de surmonter la douleur et le chagrin et
a pu accomplir la providence du salut de la croix.
A ce sujet, 1 Jean 4:10 dit, « Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu,
mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.»
Si vous croyez en l'amour d'un tel Dieu le Père, et dépendez du Seigneur de la profondeur de
votre cœur, vous pouvez sûrement surmonter les difficultés ou les souffrances.
Romains 8:35 dit: «Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse,
ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée?»
Et Romains 8:37 dit, «Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui
qui nous a aimés.»
J'ai moi-même subi plusieurs raffinages de bénédiction pour les 30 ans du ministère, et j'ai pu
les surmonter par la puissance de l'amour.
Lorsque j'étais connu dans le monde entier comme une mauvaise personne en raison de la
fausse retransmission , je ne l'ai surmonté que par la foi dans ce fait, que «le Père m'aime. »
Même si tous les hommes pointaient leur doigt vers moi, le fait que le Père connaît la vérité, et Il
m'aime a consolé mon cœur.
J'espère que vous aimerez d'autant plus Dieu le Père et serez aimé par Dieu le Père.
Avec cette puissance de l'amour, vous pouvez conquérir le monde.
Par ailleurs, même après accompli la sanctification et la parfaite sanctification, vous pouvez
recevoir la persécution.
C'est le cas lorsque vous êtes persécuté pour le nom du Seigneur.
C'est juste comme le Seigneur a dit dans Matthieu 5:11: «Heureux serez-vous, lorsqu'on vous
outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause
de moi.»
Même face à une telle persécution, ceux qui aiment vraiment Dieu de tout leur cœur peuvent
facilement vaincre cela.
Ils vont plutôt se réjouir et être heureux.
C'est parce que le Seigneur a dit: «Votre récompense dans les cieux est grande. »
Ces ancêtres de la foi qui aimaient le Seigneur avec ferveur, ils se réjouissaient plutôt et étaient
heureux d'être persécutés pour le Seigneur.
Mais si vous considérez qu'il est difficile, même de vivre selon la parole du Seigneur, pouvez-vous
dire que vous aimez vraiment le Seigneur?
Le Seigneur a tout sacrifié pour vous.
Comment peut-on ne pas aimer un tel Seigneur?
Si vous l'aimez, vous lui obéirez, si vous l'aimez, vous pouvez vous sacrifier.
Chers frères et sœurs en Christ.
Philippiens 2:5 dit:«Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ.»
Ce soir, j'ai expliqué 3 attitudes que notre Jésus avait en lui pour devenir le Christ.
C'étaient, l'attitude de rien d'autre que l'obéissance, l'attitude volontaire de sacrifice et de
dévouement, et l'amour pour le Père et pour les âmes.
J'espère que vous pouvez ressentir un tel cœur du Seigneur pendant que vous regardez la
Cantate de Pâques dans la 2e moitié de ce culte.
J'ai le désir que le cœur du Seigneur soit exactement copié sur vos cœurs.
Que vous ne puissiez jamais oublier la grâce et l'amour de Dieu le Père, et poursuivre seulement
le chemin de la vérité jusqu'à ce que le Seigneur revienne, au nom du Seigneur, Jésus-Christ, je
prie!

 
ManminCentralChurch
address_ManminCentralChurch